Accueil > Revue MEMBRES > Faire reproduire sa chienne

Faire reproduire sa chienne

lundi 22 décembre 2014, par Administrateur

Vous envisagez de faire une première portée avec votre chienne ?

Le C.F.H. est là pour vous aider tout au long du parcours préliminaire.

Ce parcours va durer plusieurs mois, avant même le mariage de votre chienne.

Vous avez plusieurs décisions à prendre avant et vous devrez avancer pas à pas …

1) Envisagez-vous de prendre un affixe pour votre élevage familial ?

Voilà ce qu’en dit la Société Centrale Canine

L’AFFIXE

C’est d’une certaine manière, la "marque" de l’élevage. Accolé au nom du chien, soit avant, en général pour les affixes anglophones (préfixe) soit après, ce qui est le cas le plus courant pour les affixes francophones (suffixe) :
Azor ’du Bois d’Amour’ , Alix ’des Grandes Plaines’
’Atlantic’ Zoé , ’Beautifull Dogs’ Basil

L’affixe, qui peut être assimilé à la raison sociale de l’élevage, en assure, en quelque sorte la traçabilité ainsi que la signature. C’est la preuve de son engagement, sa profession de foi. Cela implique que l’éleveur s’engage à n’élèver que des chiens inscrits au Livre des Origines (L.O.F. pour les français), dans le respect de l’éthique et des règles professionnelles. L’éleveur suit de ce fait ; les directives des associations spécialisées de races pour la ou les races qu’il a en charge. L’éleveur s’engage ainsi à tout mettre en œuvre pour proposer aux futurs maîtres des compagnons dignes de ce nom.

Pour en savoir plus … se connecter au site de la SCC .
L’affixe

http://www.scc.asso.fr/L-affixe

Télécharger le pdf demande d’affixe :

PDF - 181.4 ko
Demande affixe




2) Quel parcours pour la chienne ?

Pour cela vous devez vous reporter au Règlement d’élevage, qui vous indique ce dont la chienne doit être titulaire pour être reproductrice.

  • Elle doit être confirmée
  • Elle doit être indemne de dysplasie de la hanche , lecture de la radiographie des hanches réalisée par le vétérinaire habilité (A ou B). Indemne de Tares Oculaires, ou seulement atteinte de défauts acceptables. Elle doit avoir subit le test de dépistage de la DM (résultats transmis au CFH) Voir Les Dépistages
  • Elle doit être titulaire du CSAU et du TAN. Voir Les tests

Le Club ne pourra apporter aide et information qu’aux éleveurs qui respecteront le Règlement d’élevage.

Observez la grille de cotation afin de décider quelle cotation vous allez tenter d’obtenir pour votre chienne.
Voir La Grille de cotation

Pour savoir où présenter votre chienne … voir le Calendrier du C.F.H.

    • Et si vous souhaitez faire partie des Signataires de la Charte de l’éleveur, vous devez vous reporter à la Charte de l’éleveur du CFH, et vous rapprocher du Responsable d’élevage.

3) Le choix de l’étalon

Pensez à commencer ce choix au moins 2 mois avant la date prévue des chaleurs de votre chienne.

Vous pouvez consulter la liste des étalons sur le site du Club
Les étalons

Elle est mise à jour très régulièrement.

Faites un pré-choix des étalons qui vous intéresseraient, en notant les critères retenus.

Rapprochez-vous de la Responsable d’élevage qui pourra vous aider pour poursuivre votre choix et notamment vérifier les compatibilités entre votre chienne et les étalons présélectionnés.
Elle vous communiquera les coordonnées des propriétaires des étalons retenus. (Au moins 1 étalon de tête + un étalon de réserve)

Pour formaliser votre demande, vous pouvez utiliser la page de Demande d’étalon

4) La préparation de la chienne

  • La chienne doit être en bonne forme avant l’accouplement . Une chienne trop grosse peut ne pas être féconde, une chienne trop maigre sera trop faible pour nourrir ses chiots avant et après la mise bas.
  • Afin de déterminer la bonne date pour la saillie, vous ferez réaliser par votre vétérinaire un suivi des chaleurs : frottis dès le 5° jour des chaleurs, suivi dès que c’est opportun de dosages de progestérone.
  • Vous vous serez assuré que l’étalon sélectionné et l’étalon de réserve peuvent bien être disponibles pour la date prévisionnelle de la saillie.

5) La saillie

  • C’est la chienne qui se déplace chez l’étalon, et la saillie doit se faire dans des conditions optimales :
    • par fortes chaleurs, le matin tôt ou le soir tard
    • dans un terrain clos
    • hors de la présence d’enfant, d’autres chiens ou chiennes, même dans un jardin séparé.
    • ne pas laisser la chienne uriner juste après la saillie (elle peut attendre une heure…)
  • Vous pouvez renouveler la saillie mais avec 12 heures d’intervalle entre les deux saillies.
  • Les tarifs : le CFH ne peut donner de conseil sur ce sujet. C’est un contrat sous seing privé qui s’établira entre le propriétaire de la femelle et celui de l’étalon.
  • Déclaration de saillie à remplir et signer des 2 parties, et à adresser à la Société Centrale Canine. Une copie sera adressée à la Responsable d’Elevage pour annonce de la saillie sur le site du CFH.

6) Le suivi de le gestation

Il se fera avec votre vétérinaire.

  • A partir de 3 semaines après la saillie, une échographie de bonne qualité, vous permettra de savoir si la chienne est gestante et d’avoir une idée de la taille de la portée (et non du nombre).
    Ceci vous permettra d’adapter le régime alimentaire de la chienne, à son état et à la taille présumée de la portée.
  • Environ 5 jours avant la mise bas, une radio de bonne qualité, vous permettra de compter le nombre de chiots attendus à la naissance.

7) La mise bas

Il est important de disposer d’un vétérinaire qui saura se rendre disponible et qui pourra vous conseiller et suivre ne serait-ce que téléphoniquement le bon déroulement de la mise bas.

  • Vous devrez déclarer la totalité de la portée sur le feuillet de la SCC.
  • Vous indiquerez par mail, au Responsable d’élevage, la naissance des chiots, le nombre et la répartition par sexe et couleurs. Vous lui indiquerez également les difficultés éventuelles que vous aurez rencontrées. ( décès, défauts véniels ou graves, euthanasie… )
  • La responsable d’élevage s’occupera dans les meilleurs délais de la publication de la portée sur le site du CFH.